Il est important lorsqu’on est aveugle de pouvoir bien avoir connaissance du bateau sur lequel on se trouve. Par le toucher avec la canne ou sans,  une reconnaissance est nécessaire pour se faire une idée (ou imaginer) de la taille et des obstacles qui se trouvent sur le pont . Voici un petit périple effectué dernièrement …

Arriver au ponton, ne pas se tromper de bateau , prendre la passerelle, descendre dans le cockpit, puis faire le tour … une main toujours sur le bateau ! jouer un peu à « Mich Dej  » contre le mat sans les mains …!, eh oui le génois est bien là … IMG_1467IMG_1446IMG_1457continuer  …………..
IMG_1488doucement pour revenir  ouf …. IMG_1473IMG_1463