Bonjour à tous,

Même en restant chez nous , en se protégeant mutuellement, on ne s’oublie pas les uns et les autres .

La voile et la mer nous manquent, heureusement notre mémoire est là pour ramener des images, soleil ou pluie, petite mer ou mer hachée , le bleu du ciel revient et nous donne des envies à tirer les bouts et mener nos bateaux !

En ces temps de confinement, pour nous , comme pour HV2 le seul moyen de continuer à naviguer est de se souvenir de ces beaux moments passés ensemble.

Parlons un peu de nos bateaux, nos Hansa sont revenus au Club Nautique de Saint Raphaël et Tangara attend sagement au ponton du port de Santa Lucia.

J’en ai marre du confinement

enfin on bouge!

Une image inscrite dans la mémoire d’un Hansa remontant le vent par une après midi ensoleillée avec un bon vent.
Des belles lumières avec des couleurs azur avec un sillage qui s’inscrit et s’efface.

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir


Tangara sous voile ou face au lion de mer et jouant avec le paddle

Coucher de soleil sur Tangara


Un joli moment passé sur l’eau avec un groupe de la maison d’accueil spécialisée les Oliviers de Puget sur Argens.

MAS des Oliviers


De la détente et du relâchement pour ces résidents et leurs encadrantes, le bateau peut véhiculer des instants hors du temps.

Ce n’est pas la peine de faire le tour du monde au détour d’une vague au fil d’une risée
… le spot d’Agay ou la baie de Saint Raphael apporte aussi beaucoup de souvenirs agréables qui seraient à recommencer .

Malheureusement cette année, le championnat de France des Hansas est remis en question . Ce n’est que partie remise, souvenons nous des trois championnats précédents et de leurs acteurs !